Les Villes au cœur de l’Éducation par le Sport

Le programme national « Éducation par le sport dans les villes » a été officiellement lancé le 5 juin dernier à l’occasion d’une conférence à l’Assemblée Nationale. Pendant 2 ans, 13 villes seront accompagnées par l’Agence pour mettre en place des politiques publiques d’éducation par le sport sur leurs territoires. 

La création d’un lieu dédié à l’insertion professionnelle par le sport à Calais, la mise en place d’Assises Citoyennes du sport à Massy, des Etats Généraux de l’éducation par le Sport à Vaulx en Velin, un travail sur l’accessibilité des femmes et des jeunes aux loisirs sportifs dans la ville de Grenoble, la création d’une plateforme coopérative de lutte contre le décrochage scolaire à Pont Saint Maxence… Voici des exemples de politiques développées par les villes du programme de l’Agence.

Elles sont une vingtaine dont 13* déjà dans le programme à bénéficier pendant 2 ans de l’accompagnement de l’Agence : plan d’action, mobilisation des experts, « action-pilote » pour mener à bien le déploiement de politiques novatrices, l’Agence insiste sur la priorité que représente le développement de politiques globales d’éducation par le sport pour servir le vivre-ensemble, l’insertion professionnelle et la santé des populations dans ces villes.

À partir des défis sociaux et éducatifs choisis par les collectivités, l’Agence construit et propose une réponse adaptée aux besoins de développement politique et sportif ciblés.

Ce développement peut s’effectuer sur plusieurs axes de « l’innovation sociale par le sport » pour :

  • Agir sur l’insertion sociale et professionnelle des personnes, notamment les plus vulnérables et précaires,
  • Améliorer l’intégrité physique des plus sédentaires et lutter contre l’obésité,
  • Dynamiser durablement des portions de territoires communaux par le développement de loisirs sportifs (aménagement, accompagnement d’associations à s’implanter, etc),
  • Renouveler le déploiement de politiques publiques qui croisent les problématiques sportives d’insertion, de jeunesse, de santé, de la vie des quartiers, etc, visant la transversalité des services autour d’un projet commun,
  • Créer des synergies, des rapprochements, des liens entre les acteurs éducatifs de la ville,
  • Evaluer les actions entreprises et bénéficier de regards d’experts,
  • S’inspirer, grâce au réseau de l’Agence, de politiques et d’actions menées en France et dans des contextes internationaux.

Des regroupements prévus trois fois par an permettent de partager les expériences et de se former au montage de politiques d’éducation par le sport. Cette expérience permet aux villes engagées de communiquer sur leurs actions à travers des conférences, colloques, journées d’étude et prises de position médiatique.

Retrouvez la Tribune co-signée par l’Agence et les 13 villes du programme dans les pages du  « Monde »

 

*Belfort (90), Calais (62), Epinal (88), Grenoble (38), Massy (91), Mulhouse (68), Pont Sainte Maxence (60), Roubaix (59), Sevran (93), Tremblay en France (93), Vaulx en Velin (69), Villefontaine (38) et Voiron (38).

 

Pour en savoir davantage sur le programme national, veuillez consulter le document disponible ci-dessous :

PLAQUETTE-prog-des-villes